La méthode NERAC 1

La méthode NERAC

La méthode NERAC est une matrice que vous pouvez mettre en place si vous avez besoin d’optimiser votre temps de travail. C’est un pendant de la matrice d’Eisenhower et de la méthode GTD. Chacune de ces méthodes a un objectif précis et déterminé.

1) Quels sont les avantages de cette méthode ?

La méthode NERAC vous permet de hiérarchiser vos tâches en fonction de leur priorité. Ainsi, vous optimisez votre temps et évitez de vous perdre dans les missions.

Cependant, pour être efficace, la méthode NERAC doit être suivie et appliquée régulièrement.

2) Comment mettre en place la méthode NERAC ?

La méthode NERAC se déploie en 5 catégories. Vous pouvez créer vous-même un tableau de 5 colonnes avec, dans chacune d’entre-elles une étape de la méthode. Si vous êtes vraiment pressés, on vous a préparé un modèle téléchargeable pour que vous puissiez commencer tout de suite !

N comme noter

Il faut que vous écriviez les tâches à accomplir. Ce n’est pas la peine de les classer par ordre d’importance ou par leurs échéances.

Quand une nouvelle mission apparaît, pensez à l’ajouter pour tenir votre tableau à jour !

E comme estimer

Ici, on vous demande d’estimer la durée de chacun des tâches. Faites attention à ne pas surestimer la durée de chaque tâche, cela n’augmentera pas votre productivité. Allez à l’essentiel et faites attention à ne vous disperser.

R comme réserver

Réservez du temps libre ! Que ce soit pour vous reposer ou en cas de mauvaise estimation du temps, vous ne prendrez pas de retard. Sur une journée, vous passez seulement 4 à 5 heures à atteindre vos objectifs. Le reste du temps est consacré à la gestion de problème ou à la correction ! Gardez donc du temps pour les correctifs

A comme ajuster

Pensez ici à organiser vos tâches par priorité ou par urgence. C’est le moment de classer vos missions et de les prioriser. Pour gagner en efficacité, essayez d’alterner une tâche que vous aimez faire avec une qui vous intéresse moins. Vous progresserez petit à petit en direction de votre objectif. En utilisant cette façon de faire, vous pourrez aussi vous découvrir de nouvelles affinités que vous ne soupçonniez pas 

C comme contrôler

C’est la dernière étape. Au cours de celle-ci, vous devez contrôler si les tâches ont bien été effectuées. Ainsi, mettre en place de KPI à mesurer peut être intéressant. Pensez à vérifier si les tâches ont été correctement réalisées, si les délais ont été respectés, vous pouvez aussi essayer d’ajuster les estimations de temps que vous avez fixées lors de l’étape 2.

Si vous ne vous en sortez pas, n’hésitez pas à déléguer et à mettre à profit les expertises de vos collaborateurs. Ils sont vos meilleurs alliés dans la vie de tous les jours au travail. Aussi, pensez à les mettre à contribution ! De plus, vous pourrez leur partager votre façon de travailler et réussirez peut-être à les rallier à votre méthode !

La dernière phase vous permet corriger l’application que vous faites de la méthode NERAC. Plus vous pratiquerez cette méthode, plus elle vous aidera à gagner en performance.

Comme chaque méthode, vous devez tenir à jour votre tableau NERAC pour être sûr de le rendre efficace. Comme pour chaque autre méthode, il est important que vous respectiez le déroulé pour optimiser son utilisation.

En utilisant cette méthode, vous deviendrez de plus en plus organisé jusqu’au moment où vous l’utiliserez par automatisme ! 

Articles similaires

Support client

Cas d'usage

Com interne 

Gestion de projet

Relation Clients

Fonds d’investissementsCoocom menu footer 4

© 2019 cocoom.com. Tout droits réservés.