Un cluster est un réseau qui regroupe un ensemble d’entreprises dans un secteur donné, qui entretiennent des relations de coopération entre elles et des liens de partenariats avec des institutions (centres de formation et de recherche, laboratoires, sources de financement, associations…). Ces liens sont coordonnés par une fonction d’animation et une structure de gouvernance dans le but de réaliser des projets collaboratifs d’innovation.

Les clusters favoriseraient l’innovation et le développement des territoires. En réalité, leur performance n’est pas la même partout. Des différences d’excellence ont été soulignées par plusieurs études. L’un des facteurs de réussite est celui de la communication !

👉 Qu’est-ce qu’un extxranet ? 

Alors comment bien communiquer au sein de son cluster ?

L’un des objectifs attendus des clusters, consiste Ă  faire en sorte que l’ensemble de leurs membres participent Ă  des projets pour stimuler l’innovation et favoriser la compĂ©titivitĂ© et la croissance. Cette dĂ©cision de partager des initiatives en termes d’innovations techniques ou technologiques entre plusieurs acteurs d’un mĂŞme territoire ne va pas forcĂ©ment de soi. Les clusters sont constituĂ©s de diffĂ©rentes parties prenantes dont les attentes, les valeurs et les intĂ©rĂŞts peuvent ĂŞtre convergents, mais aussi contradictoires. Certains freins peuvent alors apparaitre (mĂ©fiance, individualisme, problème de gouvernance, manque d’intĂ©rĂŞt, absence d’esprit coopĂ©ratif, lĂ©gitimitĂ©, crĂ©dibilité…).

D’oĂą l’importance de la communication en cluster !

C’est la raison pour laquelle la communication est un Ă©lĂ©ment essentiel dans le dĂ©veloppement d’un cluster. En effet, pour crĂ©er des synergies et des liens de partenariats et de coopĂ©ration, il est essentiel de crĂ©er des relations de confiance pour que des projets puissent prendre forme, et qu’ainsi des activitĂ©s de recherche et dĂ©veloppement soient lancĂ©es. Il est Ă©vident de dire, qu’on ne peut pas crĂ©er un groupe de travail entre des gens qui ne se connaissent pas, qui ne s’entendent pas. Il faut donc chercher Ă  crĂ©er la confiance, et des liens entre les diffĂ©rents acteurs, pour que le cluster puisse remplir ses objectifs en termes d’innovation et de croissance. Cela nĂ©cessite un partage des intĂ©rĂŞts et des enjeux entre toutes les parties prenantes.

Les clusters doivent d’abord convaincre les entreprises et les partenaires à venir adhérer au cluster, et que chacun y retrouve ses intérêts et ses objectifs. Il faut ensuite les faire se mobiliser autour d’une stratégie et d’une vision commune, mais aussi communiquer à l’extérieur pour développer une notoriété, une image, une identité, et une visibilité et communiquer autour de sa crédibilité, ses réalisations, ses objectifs, sa vision et les intérêts des parties prenantes pour garantir une certaine attractivité, afin d’attirer de nouveaux membres et partenaires, chose qui pourra garantir au cluster l’atteinte d’une taille critique qui donnera des effets positifs sur le nombre des projets d’innovation, le développement et la croissance des entreprises, du cluster lui-même et l’attractivité de son territoire.

Pour élaborer sa stratégie de communication, au niveau institutionnel, un cluster doit s’assurer d’abord un « positionnement » clair.

Pour cela évaluer les attentes des acteurs et des cibles, les compétences clés, le savoir-faire et les moyens d’action en vous posant les question, suivantes :

> Quelle est la mission du cluster et son identité et quelles sont ses valeurs ?

> Quels sont les objectifs du cluster ? Servir le tissu local ? Attirer des acteurs internationaux ? Devenir un pôle d’expertise et d’innovation international ?

> Comment voyez-vous le cluster dans le temps : dans 5 ans ? Dans 10 ans ? Dans 15 ans ?

Identifiez ensuite vos cibles :

> Le personnel du cluster, le président, les organes de gouvernance.

> Les entreprises membres et les partenaires.

> Les commissions …etc.

Fixez vos objectifs de communication cluster : le but de la stratĂ©gie de communication doit faire du cluster un rĂ©seau connu que les entreprises de la rĂ©gion et les porteurs de projets vous sollicitent pour renforcer leurs capacitĂ©s d’innovation et l’amĂ©lioration de leurs performances ainsi que leur compĂ©titivitĂ© Ă  l’échelle nationale et internationale.

Objectifs stratégiques : La communication doit permettre d’atteindre des objectifs internes et externes à court, moyen et long terme.

COMMUNICATION INTERNE :

Objectif : La dimension interne doit dynamiser le fonctionnement du cluster. Elle doit donc façonner son identité et en faciliter l’appropriation par ses membres. Elle doit faciliter la traduction de sa vision dans les faits et la réalisation de sa mission dans le temps.

Les objectifs de la communication interne peuvent ĂŞtre les suivants :

– Partager une identitĂ© et une vision commune, appropriĂ©e perçue et diffusĂ©e.

– AmĂ©liorer le partage des informations et le niveau d’engagement entre les membres et les partenaires au sein du cluster.

– Concevoir et vĂ©hiculer des messages conjoints, pertinents et cohĂ©rents, susceptibles d’attirer de nouveaux membres et partenaires.

Pour atteindre ces objectifs, il faut :

– Informer, communiquer et renforcer l’esprit d’équipe en assurant une adhĂ©sion Ă  une vision commune.

– Adopter des outils qui facilitent le partage des informations.

– Instaurer les mĂ©canismes d’un esprit coopĂ©ratif et collaboratif.

– Produire et diffuser une information pertinente, cohĂ©rente et homogène.

– DĂ©velopper une communication conjointe et diffuser des messages d’une seule voix….etc.

DĂ©couvrez Cocoom pour communiquer dans votre cluster !

COMMUNICATION EXTERNE :

Objectif : La communication externe doit améliorer et renforcer les interactions avec les différentes cibles (entreprises, partenaires, parties prenantes…).Elle doit permettre au cluster d’améliorer et de renforcer les interactions avec les différentes parties prenantes, et les différents cibles/partenaires en vue de produire les objectifs et les résultats liés à la mission du cluster, tout en assurant sa visibilité, sa notoriété et son attractivité. Le but ultime est de faire du cluster un réseau connu à travers sa vision, sa mission, son fonctionnement et surtout sa valeur ajoutée aux entreprises, ce qui permettra d’obtenir une adhésion, une participation et une satisfaction des parties prenantes et attirer de nouveaux membres et partenaires.

Ainsi, les objectifs de la communication externe peuvent ĂŞtre les suivants :

  • Le cluster est connu Ă  travers sa vision, sa mission, son fonctionnement, et surtout la valeur ajoutĂ©e qu’il apporte Ă  ses membres.
  • Un cluster obtient une adhĂ©sion, une participation et une satisfaction totales des diffĂ©rents / partenaires cibles, et ses membres Ă  la rĂ©alisation de ses vision, mission et actions.
  • Le cluster a une visibilitĂ© nationale et internationale et contribue activement Ă  l’amĂ©lioration de l’attractivitĂ© territoriale.

Pour atteindre ces objectifs de communication en cluster, il faut :

– Faire connaitre le cluster, et informer sur son identitĂ©, sa mission et ses activitĂ©s.

– Augmenter la frĂ©quence des Ă©changes avec les entreprises cibles et les diffĂ©rentes parties prenantes.

– Communiquer autour de la crĂ©dibilitĂ© du cluster et l’intĂ©rĂŞt des entreprises.

– Sensibiliser les cibles sur l’appui que le cluster pourra leur apporter, la valeur ajoutĂ©e que leur apporte le cluster en termes de renforcement des capacitĂ©s d’innovation, et les bĂ©nĂ©fices des stratĂ©gies de coopĂ©tition, ainsi que l’intĂ©rĂŞt des PME Ă  adhĂ©rer aux clusters.

– RĂ©aliser et dĂ©velopper des supports d’information et de communication.

– DĂ©velopper des partenariats avec les mĂ©dias et autres institutions qui pourront participer Ă  l’atteinte des objectifs stratĂ©giques.

Pour en savoir plus !

👉 Comment communiquer avec son réseau de franchises ? 

⚙️ Comment communiquer avec mes équipes distantes ?

Articles associés